Debussy, Ravel, Bartók SYMPHONIQUE
  • Mercredi 11 mars - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez
  • Jeudi 12 mars - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez

Debussy, Ravel, Bartók

Sombres tunnels, ombres inquiétantes, portes énigmatiques : Alain Altinoglu dirige un programme dans lequel œuvrent les forces obscures.  

Après la suite arrangée de Pelléas et Mélisande
au raffinement orchestral inouï, le chef français rejoint Alexandre Tharaud dans le tragique Concerto pour la main gauche de Ravel. Écrit pour Paul Wittgenstein qui avait perdu l’usage de son bras droit lors de la Première Guerre mondiale, il est autant un prodige d’écriture, donnant l’illusion des deux mains, qu’une œuvre d’un impact émotionnel et d’une tension rares.
 

Unique opéra de Bartók, Le Château de Barbe-Bleue s’appuie sur le célèbre conte de Perrault pour créer une atmosphère lourde et angoissante, à la beauté sombre. Trois diamants noirs.

Avant le concert - Clé d'écoute 
Mercredi 11 mars à 19h45 - Salle de conférence - Philharmonie - Entrée libre
Le Château de Barbe-Bleue par Jean-François Boukobza

Tarifs :
50€, 40€, 35€, 25€, 20€, 10€

Le programme


La distribution


Alain Altinoglu Direction

Alexandre Tharaud Piano

  • Orchestre de Paris
  • Nora Gubisch Mezzo-soprano
  • István Kovács Baryton-Basse

Vous pourriez aimer…

---


---

---