Fidelio - Young SYMPHONIQUE
  • Mercredi 27 mai - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez
  • Vendredi 29 mai - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez

Fidelio - Young

L’unique opéra de Beethoven s’inspire d’un fait divers authentique de la Révolution française, mettant en scène une femme, travestie en homme, engagée comme geôlier d’une prison, qui parvint ainsi à libérer son mari incarcéré.  

Fidelio
appartient au genre du Singspiel allemand, une forme musicale où alternent dialogues parlés (et non des récitatifs) et chant. Commencé en 1804, l’opéra lui demanda dix ans de labeur, de nombreuses modifications et plusieurs versions – "Cet opéra me fera gagner une couronne de martyr" disait-il.
 

Véritable acte de foi de Beethoven, cette œuvre est un hymne à la liberté et à la justice, à la fidélité et à l’amour ; mais c’est également une partition redoutable pour les voix et une œuvre qui occupe aujourd’hui encore une place particulière par sa force et sa dimension "féministe" et politique.

Avant le concert - Le Mythe Ludwig
Mercredi 27 mai à 20h30 - Salle de conférence - Philharmonie
Fidelio / Florestan : couple "genré" et histoire des prisons par Esteban Buch

Tarifs :
60€, 50€, 40€, 30€, 20€, 10€

  • Voix

Le programme


Durée ...

Ludwig van Beethoven
Fidelio, (version Walter Jens) sur un livret de Joseph Sonnleithner, en version de concert

La distribution


Fidelio - Young width=
Simone Young - Direction ©

Simone Young Direction

Elza van den Heever Soprano (Leonore)

Simon O'Neil Ténor (Florestan)

  • Katerina Tretyakova Soprano (Marzelline)
  • Gerald Finley Baryton (Don Pizzaro)
  • Kwangchul Youn Basse (Rocco)
  • Boaz Daniel Basse (Don Fernando)
  • Paul Schweinester Ténor (Jaquino)
  • Accentus Chœur
  • Frank Markowitsch Chef de choeur
  • Orchestre de Paris

Vous pourriez aimer…

---


---

---