Incandescence / Gautier Capuçon joue Schumann SYMPHONIQUE
  • Mercredi 27 mars - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez
  • Jeudi 28 mars - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez

Incandescence / Gautier Capuçon joue Schumann

Le violoncelle majuscule de Gautier Capuçon apporte une touche de noble ardeur au Concerto de Schumann, tandis que Duncan Ward fait briller l’orchestre dans un chef-d’œuvre de Dutilleux et le savoureux Petrouchka de Stravinski.

Superbement enregistrées par l’Orchestre de Paris et son fondateur, Charles Munch, et plus récemment par Paavo Järvi, les Métaboles figurent parmi les pages plus spectaculaires de Dutilleux. "Mon propos était de m'écarter du cadre formel de la symphonie (…). Il s'agit, en somme, d'un concerto pour orchestre. Chacune des cinq parties privilégie une famille particulière d'instruments, les bois, les cordes, les percussions, les cuivres, et l'ensemble pour conclure" a pu en dire le compositeur, trop modeste pour souligner l’incandescence du résultat. La tendre poésie du Concerto pour violoncelle de Schumann, le relief pimenté, les rythmes acérés, les mélodies exquises de Petrouchka de Stravinski complètent un programme particulièrement savoureux et jubilatoire.  

Séance de dédicace avec Gautier Capuçon le mercredi 27 mars à l'issue du concert.

Tarifs :
50€, 40€, 35€, 25€, 20€, 10€

  • Violoncelle
  • Tube
  • Grandiose
  • Romantique
  • Rythmé
  • Festif

Le programme


La distribution


Incandescence / Gautier Capuçon joue Schumann width=
Duncan Ward - Direction ©

Duncan Ward Direction

Gautier Capuçon Violoncelle

  • Duncan Ward Direction

Vous pourriez aimer…

---


---

---