Turangalîla-Symphonie SYMPHONIQUE
  • Mercredi 18 mars - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez
  • Jeudi 19 mars - 20h30, Paris - Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez

Turangalîla-Symphonie

Le chef d’œuvre de Messiaen, qui continue de fasciner par son ampleur cosmique, ses accents extatiques, sa sensualité débridée et l’explosion radieuse de ses couleurs, répond à l’ode à l’amour de Schumann, aux envolées romantiques sublimées par Sol Gabetta.  

L’alliage d’un piano aux solos redoutables, des timbres singuliers des ondes Martenot et d’un orchestre chauffé à blanc font le sel d’une Turangalîla-Symphonie survoltée, créée par Leonard Bernstein à Boston en 1949. Après en avoir reçu la commande par Serge Koussevitzky, le compositeur lui répondit : « Je veux faire tous mes efforts pour que l’œuvre soit belle et importante en proportions. Pour la réussir, il me faut le temps d’y rêver, de l’aimer, de la parfaire… ». De fait, il mit deux ans à venir à bout de la Turangalîla-Symphonie qui rayonne comme peut-être aucune autre de ses œuvres.

Tarifs :
50€, 40€, 35€, 25€, 20€, 10€

  • Piano
  • Violoncelle

Le programme


La distribution


Turangalîla-Symphonie width=
Hannu Lintu - Direction ©

Hannu Lintu Direction

Sol Gabetta Violoncelle

Cédric Tiberghien Piano

  • Orchestre de Paris
  • Cynthia Millar Ondes Martenot

Vous pourriez aimer…

---


---

---